Vous lirez souvent que les piliers du SEO sont au nombre de trois : technique, contenu et popularité. Mais deux autres piliers existent. Ils sont moins cités, mais tout aussi importants : l’expérience utilisateur et les réseaux sociaux.

Les piliers du SEO sont au service d’objectifs marketing. L’expert SEO vous parle d’augmenter votre visibilité web et votre trafic. Toutefois, visibilité, trafic et optimisation doivent soutenir votre business. Allons plus loin et détaillons les cinq piliers du SEO.

Le Search Engine Optimization (SEO) est une stratégie de référencement. Une entreprise qui fait appel aux experts SEO cherche à apparaître dans les premiers résultats de Google. L’entreprise évite la publicité ruineuse et « feu de paille » de Google. Le SEO remplace ainsi le référencement payant par le référencement dit naturel.

 

Premier pilier SEO à retenir : la technique

La technique SEO est l’aspect « mécanique » du référencement. Elle concerne la structure des sites, mais aussi les articles, les images et les URLs. La technique SEO est moins tournée vers les utilisateurs que les robots des moteurs de recherche. Retenons deux paramètres importants : le balisage et la vitesse de chargement des pages.

Technique SEO : l’importance des balises

Sans balises (Hn, meta title et meta description), les moteurs ont des difficultés pour crawler et indexer les pages d’un site. En d’autres termes, ils ne les « comprennent pas ». Tous les contenus web doivent présenter une structure composée de balises.

Le rôle de la vitesse de chargement des pages du site

Un des sous-piliers du SEO est la vitesse de chargement des pages. C’est un paramètre pris en compte par Google et les autres moteurs pour favoriser le positionnement d’un site internet. La vitesse de chargement des pages est cruciale pour qu’un site soit mobile friendly.

Deuxième pilier en référencement naturel : le contenu

Le contenu fait partie des piliers du SEO on page. Publier des articles de qualité ne fait plus débat. Optimiser la sémantique est l’une des techniques utilisées par les experts SEO. L’intégration de liens internes et externes en est une autre.

L’optimisation des contenus du site

L’optimisation consiste à construire un contenu autour d’un mot-clé. L’expert SEO utilise des outils d’optimisation. Ces outils lui fournissent une liste de mots, liés au mot-clé principal, à placer dans une page. Optimiser un article est un levier indispensable pour améliorer le positionnement du contenu dans les résultats de Google. Si toutefois vous voulez en savoir plus, nous vous conseillons de consulter un guide pour débuter le SEO. Ceci pourra vous aider à y voir plus claire et de comprendre les fondamentaux.

L’intégration de liens internes et externes au contenu

Les piliers du SEO comprennent l’intégration de liens internes. Les experts en référencement parlent de maillage interne. Il s’agit de créer des liens hypertextes entre les pages d’un même site : on parle de SEO on site. L’ajout de liens externes pointant vers des sites de qualité est également l’une des clés d’un bon référencement.

Troisième pilier du SEO : la popularité

La popularité est l’un des piliers du SEO à ne pas négliger. Google analyse la qualité et le nombre de liens entrants (backlinks) pour fixer une note de notoriété au site de l’entreprise. Ce travail de netlinking occupe une place essentielle dans le référencement naturel.

Stratégie de liens externes : la qualité des sites

En netlinking, un lien entrant ne vaut pas toujours un autre. Le site Y qui fait référence au site de l’entreprise X par un backlink doit être de qualité. Sinon, la notoriété de l’entreprise X est touchée. Google mesure la popularité d’après la qualité du site qui héberge le lien.

SEO et notoriété : la diversité des sites

Une stratégie de backlinks doit également s’appuyer sur la quantité. Les moteurs de recherche réalisent un classement en fonction du nombre de liens entrants. Plus ces liens proviennent de sites différents (mais de la même thématique), mieux c’est. Attention aux achats de liens, c’est une technique à manier avec prudence.

Quatrième pilier SEO : l’expérience utilisateur

Les moteurs de recherche évaluent également la satisfaction des utilisateurs. Ils veillent à ce que les sites qu’ils proposent en réponse à une requête soient de qualité. Leurs indicateurs sont le taux de rebond, le temps de consultation des pages et le nombre de clics. Rendre la consultation des pages agréable et engageante fait partie du travail de référencement naturel. C’est l’un des piliers du SEO actuel.

La popularité sur les réseaux sociaux : le cinquième pilier SEO

Le SEO des réseaux sociaux se nomme SMO (Social Media Optimization). La logique de référencement est identique à celle du SEO. Il s’agit de rendre les publications de l’entreprise attractives pour les algorithmes de YouTube, Facebook, Instagram, Twitter, etc. Elles intéressent les internautes, qui visitent ensuite le site de l’entreprise. Le site apparaît alors comme un site d’autorité pour Google. Cette fréquentation provenant des réseaux sociaux améliore le référencement naturel.

Que faut-il retenir ? Les principaux piliers du SEO sont la technique, la popularité et le contenu. Ce sont des réponses aux exigences fixées par les algorithmes de classement des moteurs de recherche. Vous pouvez y ajouter un travail sur l’expérience utilisateur et les réseaux sociaux.

Vous voulez de l’aide pour bâtir une stratégie SEO gagnante ? Contacter notre agence SEO à Strasbourg